AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charles Williams

Aller en bas 
AuteurMessage
Charles Williams
~ Allons-y ! Run ! ~
avatar

Mes écrits : 46
Date d'inscription : 08/02/2010
Humeur : Surfin' USA !!!

MessageSujet: Charles Williams   Mer 10 Fév - 3:56

    ÉTAT CIVIL

      ]*]Nom : Williams

      ]*]Prénom : Charles

    • Surnom : Eh bien... "On" m'a déjà appelé "Charlie"... mais c'était il y a quelques temps déjà...

      ]*]Âge : Entre 35 et 45 ans, et toujours pas un seul cheveu blanc

    • Statut Social / Métier : Garde du corps et consultant en sécurité pour les compagnies aériennes de Star Alliance, une alliance de compagnies aériennes...

      ]*]Sexe: Masculin

    • Race: Humain

      ]*]Planète d'origine: La Terre je crois bien, à moins qu'on m'ait menti et que je vienne d'ailleurs, mais j'en doute

    • Planète de localisation: Toujours sur Terre... où sinon ? La lune est l'endroit le plus lointain où je pourrais aller, et ce n'est pas tout à fait dans mes moyens...

    • Lieu de Vie : Eh bien. J'ai un appartement à Cardiff, mais je passe aussi du temps à Londres, Rio, Paris... Pour mon, ou plutôt mes travail(s)...



    DESCRIPTION

      ]*]Description Physique:
      Plus grand que la moyenne, je fais un 1m85 aux dernières nouvelles... Je dis ça parce qu'il paraît que les femmes peuvent gagner un centimètre après une grossesse. Bon, je ne suis pas une femme, encore moins enceinte, mais bon, on sait jamais. Bref, blague à part. Une carrure de rugbyman, avec les épaules relativement larges. Juste ce qu'il faut pour pouvoir être pris au sérieux. C'est nécessaire dans le métier, quelque soit celui qu'on considère.

      Les cheveux châtains, auburn, variant du blond au brun en fonction des saisons et de la lumière... Les cheveux relativement court, toujours l'air coiffé sans vraiment l'être... Toujours propre, rasé de près. C'est une question d'impression. Si vous donnez donnez la bonne impression de vous-même dans ce métier, la moitié du travail est déjà faite. Surtout pour mes anciens emplois...

      Toujours vêtu en costume cravate. Chemise blanche, costume noir, cravate en soie bleu marine ou rouge bordeaux, toujours dans les teintes sombres, avec ou sans rayures et motifs... toujours sobre et élégant... Les chaussures vont avec, mais sont conçues pour qu'il soit malgré tout possible de courir avec sans se ruiner les pieds ou qu'elles volent dans les airs. J'ai aussi une grande expérience des cravates. Comment les enlever rapidement principalement, et essentiellement les miennes. Plus pratique quand il faut se battre ou courir... Et aussi très utile pour convaincre certaines personnes de... coopérer. Mais ça, c'est du passé. N'en parlons plus.

      ]*]Description Mentale :
      Toujours cordial, sympathique ou, au pire, correct. Pas que je n'ai pas de sentiments ou qu'il ne les exprime, non non. N'allez pas dire que je suis froid, distant ou asocial, loin s'en faut. Mais laisser apparaître sa colère et s'emporter ne mène à rien. Il faut parfois savoir ne rien laisser paraître de ses émotions ou se contenter de sourire poliment... Bref, je suis juste d'un naturel très calme, et je déteste par-dessus tout la violence ou, pire encore, la violence gratuite.

      J'essaie avant tout d'être proportionné. C'est la seule chose que m'ont appris mes six discontinus d'aïkido. Rester proportionné dans la réaction. Il n'y a pas besoin de réagir physiquement à des mots, pas besoin de briser le cou à quelqu'un s'il essaie de vous tuer... Faire mal ne sert à rien... Bref, le strict minimum de douleur et de violence. D'où les XRep d'ailleurs.

    • Capacités /Pouvoirs :
      Eh bien, si je voulais frimer, je dirai art martiaux, mais... en six mois, je n'ai jamais vraiment progressé. Pas comme si j'avais été régulier entre nous... J'en reste à ce que je connais. Les pieds, les poings et les armes à feu. Ça, c'est le métier. Quelques notions de premier secours aussi, mais ce n'est pas sachant limiter les dégâts d'une blessure par balle que je risque de devenir médecin, infirmier, ou même pompier...
      Mes quelques années chez T.I.S. m'ont permis d'apprendre pas mal de choses dans le domaine de l'investigation et du travail "sous couverture". Mais comme je suis assez loin d'être un génie de l'informatique, je suis parti avec un de leur smartphones et deux ordinateurs, dont un netbook, donc tous les programmes. Pas vraiment du vol: ils étaient destinés à être détruits après tout.

    • Arme :
      Glock 20C calibre 10mm avec viseur laser et silencieux amovible.
      Munitions: Cartouches 10mm Auto et Taser XRep 3 non-létales chambrées en 10mm.
      Mon arme est toujours déchargée quand je la porte, pour éviter de me faire descendre par surprise avec mon propre équipement... Sauf s'il y a un risque que je doive m'en servir, bien sûr

    • Objets :
      Un smartphone, plus puissant qu'un téléphone, ça permet de se passer d'un ordinateur... Cinq chargeurs, c'est à dire trois de 10mm, deux de XRep... Et toujours une petite bouteille de Gentleman Jack, au cas où, ainsi qu'un paquet de cigarettes avec le briquet. Le netbook reste toujours à l'hôtel, dans le coffre. L'ordinateur fixe est quelque part, servant de base de donnée pour le smartphone et le netbook... C'est un copain qui travaille dans une boutique d'informatique qui m'a monté ça. Pas très compliqué il paraît, mais pour moi c'est un autre monde...

    • Mode de déplacement: En moto !!! C'est plus rapide en général... Mais la voiture c'est très bien. Les transports en commun sont très pratiques pour passer inaperçu... et disparaître.


      BIOGRAPHIE
    (les admins ils vont me tuer et me refuser parce que ça va être tellement long qu'ils voudront pas lire ^^')


    Eh bien... Que dire ? Je suis né il y a une quarantaine d'années, à Londres. On ne peut pas dire que j'étais un grand travailleur. Résultat, alors que j'avais à peine dix-huit, voyant que j'en étais toujours à ma troisième fausse tentative de réussir les A-levels (baccalauréat britannique) mon père s'est fait passé pour moi et je me suis réveillé un beau matin (ou après-midi plutôt...) avec un militaire devant la porte.

    Celui-ci s'est fait un plaisir de m'informer que mon contrat avait débuté depuis une douzaine d'heures déjà et que j'étais censé m'être présenté à la caserne. Superbe mise en bouche. J'ai bien essayé de contester, mais... Aucun moyen de prouver quoi que ce soit. Être en train de roupiller chez mes parents à l'heure du crime n'était vraisemblablement pas un alibi valable pour la "British Army". Je me suis fait traîner en pyjama jusqu'à la caserne, où le major m'a envoyé tout droit au "mitard" comme ils l'appellent.
    Ah... Je peux vous dire que je n'y suis plus jamais retourné, au cachot. Filé droit, tout droit.

    Neuf ans et trois guerres plus tard, me voilà dans les S.A.S. Ah ça, pour filer droit, j'ai filer droit, pendant des années.
    J'étais lieutenant quand Executive Outcomes m'a proposé de les rejoindre. Moins de règles, une solde dix fois supérieure... Et par-dessus tout, ils se chargeaient de rompre, à leurs frais, mon contrat avec l'armée.
    Je n'ai pas hésité une seule seconde, je peux vous l'assurer.

    Mais à peine trois ans après qu'ils m'aient embauché, la compagnie fût dissoute. Ne vous en faites pas, je ne me suis pas retrouvé au chômage. Juste après qu'Executive Outcomes ait disparue, Blackwater Worldwide a repris une bonne partie d'entre nous. J'y suis resté cinq ans. Jusqu'à la seconde guerre d'Irak. Jusqu'à l'histoire des tortures dans la prison qu'on "supervisait" avec l'armée américaine... Jusqu'à qu'au jour où on m'a mis devant un pauvre type qui n'avait sûrement rien demandé, avec pour seule instruction: "Faites le parler, Capitaine".

    Oui, j'étais devenu capitaine. En même temps, c'est plutôt normal à trente-huit ans, surtout sur le champs de bataille.
    Mais ça, je ne pouvais pas. Il avait déjà fallu interroger des personnes. Sauf que... c'était... différent. Sur le front, les hommes et moi venions de les prendre les armes à la main. Quelques secondes auparavant ils essayaient de nous tuer... Mais là, dans cette prison, ça n'avait rien à voir. J'ai refusé. Ils m'ont viré. Tout simplement.

    Enfin, non, pas tout à fait... Le patron de Blackwater avait ouvert une société plus spécialisée dans le renseignement. Mais la méthode douce, plus dans l'infiltration et l'espionnage industriel, et mon passé de S.A.S. les intéressaient. Et c'est comme ça que j'ai fini chez Total Intelligence Solutions, alias T.I.S. J'ai appris à me servir d'un ordinateur, ou plutôt les programmes de l'entreprise... à me faire passer pour quelqu'un d'autre. Rien à voir avec les films ou les jeux-vidéos, mais très intéressant, autrement.

    C'est en travaillant chez eux que j'ai découvert les "Torchwood Institutes". Je n'y croyais pas vraiment au début, mais c'était devenu un genre de hobby de traquer les traces de leurs actions depuis les bureaux de T.I.S. quand je n'étais pas en train de me faire passer pour un ingénieur dans un entreprise de piles, de papier toilette, de conception informatique ou d'aviation. Quelque chose qu'on fait quand on n'a rien d'autre à faire...

    Et de fil en aiguille, j'ai fini par m'y intéresser de plus près. T.I.S. se vante de proposer des services "comparables à ceux de la C.I.A." Je ne sais pas si c'est vrai, mais c'est comme ça que j'ai pu apprendre l'existence d'un certain Alex Hopkins, dirigeant Torchwood 3, et traquant des "extra-terrestres" ou d'autres phénomènes "para-normaux".

    Une année de congés sabbatiques m'a permis de rendre à Cardiff pendant un certain temps.
    Je voulais en avoir le cœur net.
    À défaut qu'il ne devienne net, j'ai bien failli le perdre. Mais ma lanterne fut néanmoins éclairée au-delà de toutes mes espérances... Comment pourrait-il en être autrement après avoir électrocuté une étrange créature avec une tête grisâtre et de grandes dents puantes. Elle s'était jetée sur ma gorge, bouche grande ouverte, sortant de je ne sais où. 750 000 volts dans le corps, ça vous arrête net n'importe quoi. Cette fois là, j'ai eu de la chance, beaucoup de chance: j'étais sur mes gardes. Il était tard, j'étais seul... et passablement pompette. Pour faire court, je m'attendais à ce qu'un voleur essaie quelque chose, quoi que ce soit... Mais non, c'était cette bête, venue de dieu seul sait où.

    Ne sachant pas vraiment quoi faire, j'ai appelé la police. Ils ne m'ont pas cru. J'avais très probablement une voix d'ivrogne passablement éméché, mais... Je sais ce que j'ai vu. Sauf que je n'étais pas vraiment dans mon état normal et, par dépit, je décidais de laisser cette bestiole assomée dans son coin. Qu'elle vole, tue ou massacre tant qu'elle le voulait... Si la police ne voulait pas s'en occuper, eh bien je ne n'allais pas le faire à sa place.

    Trois ou quatre heures plus tard, le lendemain en fait, un hôpital m'appelait. Je ne sais toujours pas comment ils ont retrouvés mon numéro. J'aurai préféré qu'ils ne m'appellent jamais. Cela faisait des années que je n'avais même pas ne serait-ce que parlé ou entendu parler de ma mère... Ni d'elle ni, encore moins, de mon père. Je ne leur ai jamais pardonné ce qu'ils avaient fait, malgré les années qui s'étaient écoulées depuis... Mais pourtant, pourtant... ce jour-là je l'ai regretté. Je l'ai regretté parce qu'il était trop tard. J'étais... démoli.

    J'ai quitté T.I.S. et, comme convenu dans leur contrat standard, le jour où je suis parti, ils se sont arrangés avec l'administration américaine pour m'obtenir une nouvelle identité collant à peu près à la vie que j'avais mené, exception faite de mon passage chez eux qui était tout simplement "effacé", et ce afin de faciliter ma recherche d'emploi... Que je n'ai entamée que six mois plus tard.

    Voilà. C'est comme ça que je me suis retrouvé consultant en sécurité et garde du corps pour les compagnies aériennes de Star Alliance. Autre chose ? Oui, beaucoup d'autres choses... qui ne vous regardent pas. Rien de personnel, entre nous.


--
HORS-JEU


    ]*]Comment avez vous connu le forum : En cherchant un forum rpg sur torchwood pendant une bonne demie-heure sur internet... Smile

    ]*]Célébrité Sur l'Avatar: Ralph Fiennes, dans The Constant Gardener... il est génial ce film Wink

  • Autre chose sur vous: Eh bien... J'aurais bientôt 18 ans et suis étudiant en médecine à Marseille, en P1, alors je pourrais participer deux, trois fois par semaines, mais guère plus... J'ai aussi une certaine et relative expérience en rp, et voilà...



Dernière édition par Charles Williams le Mer 17 Fév - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Doctor
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
avatar

Mes écrits : 1432
Date d'inscription : 01/08/2009
Humeur : Monstrueuse

MessageSujet: Re: Charles Williams   Ven 12 Fév - 2:10

Bonsoir/Bonjour et bienvenue à toi !
J'espère que tu t'amuseras parmi nous.
Bon je passe donc à ta fiche !
Et pour la remarque... Non j'ai su tout lire ! Ah ! (Hélas j'ai connu plus long) è_é
Donc euhm, pour le métier, je ne vois pas très bien ce qu'est la position de "Freelance"
mais si je comprend en gros tu bosses pour Torchwood 3 ? Je vois pas ce qu'est un "Freelance" si tu pourrais éclairer ma lampe :]

__________________
Spoiler:
 
~
Revenir en haut Aller en bas
Charles Williams
~ Allons-y ! Run ! ~
avatar

Mes écrits : 46
Date d'inscription : 08/02/2010
Humeur : Surfin' USA !!!

MessageSujet: Re: Charles Williams   Ven 12 Fév - 2:45

Freelance, c'est un peu comme soit le travail de Jack à ses débuts (cf l'avant-dernier épisode de la saison 2)...

Soit les "missions" qui nous sont confiées dans les jeux sur le site de la série, ici:
http://www.bbc.co.uk/torchwood/sites/arg/pages/welcome.shtml


Après, ça dépend de ce qui est le plus acceptable niveau contexte et rp ^^


Bah, j'aurai pu développer encore plus, mettre un petit côté familial, la mort du papounet jamais revu depuis le départ pour l'armée... Mais les quelques heures passées à me documenter sur toutes ces sociétés militaires privées de jzoehfiuzehgIU (restons polis) m'ont donné envie... d'en finir *partis sauter par la fenêtre du rez-de-chaussée*

Eh oui, toutes ces boîtes existent, et rien sur elles n'a été inventé ^^'
Revenir en haut Aller en bas
The Doctor
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
avatar

Mes écrits : 1432
Date d'inscription : 01/08/2009
Humeur : Monstrueuse

MessageSujet: Re: Charles Williams   Ven 12 Fév - 10:09

Hmm, ah oui, je comprend mieux en effet (faudrait que je m'y remette à Torchwood d'ailleurs..) j'avais pas encore visiter ce site encore, ou j'y était tombé dessus une ou deux fois par hasard, je traine plus du côté de Doctor Who :]
Bon, eh bien ici c'est un peu différent (oui je sais c'est embêtant) c'est pour que ça soit adapté au forum >.<.
Et hier j'ai pas bien vu... (j'ai du avoir du brouillard dans les yeux)
tu as mis : "Alex Hopkins, dirigeant Torchwood 3"; désolé mais c'est Jack qui dirige Torchwood 3, et comme faire la connaissance de personnage connus dans la biographie n'est pas autorisée je te propose que pour travailler chez Torchwood (pour les personnages inventés) il faut que ça se passe en RP.
Bonne chance à toi.

__________________
Spoiler:
 
~
Revenir en haut Aller en bas
Charles Williams
~ Allons-y ! Run ! ~
avatar

Mes écrits : 46
Date d'inscription : 08/02/2010
Humeur : Surfin' USA !!!

MessageSujet: Re: Charles Williams   Lun 15 Fév - 0:19

Pour Alex Hopkins, il dirigeait Torchwood jusqu'au 31 décembre 2000, avant de se suicider après avoir tué tous les autres membres de Torchwood Cardiff, sauf Jack, vu que ça ne servait à rien.
C'est d'ailleurs juste avant de se tuer qu'il a nommé Jack chef de Torchwood 3...

Mais il est vrai que c'est expliqué dans l'avant-dernier épisode de la saison 2, même si ça date d'avant les évènements de la saison 1 (et donc du forum)
J'avais espéré pouvoir jouer là-dessus x)


Mais bon, tant pis, je vais changer tout ça dès que j'en aurai le temps ^^
Revenir en haut Aller en bas
The Doctor
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
Ѕir Đocτєur du Тαrđis
avatar

Mes écrits : 1432
Date d'inscription : 01/08/2009
Humeur : Monstrueuse

MessageSujet: Re: Charles Williams   Jeu 18 Fév - 14:35

En effet, j'ai revu l'épisode hier ! (Et oui je m'y suis remis et j'ai déjà tout regarder en un instant xD)
Bon, eh bien tout me semble correct, je peux donc te valider ! Et si tu veux devenir membre de Torchwood, rien ne t'empêche de faire un rp qui pourrait t'engager là bas Wink
Bon jeu à toi !

__________________
Spoiler:
 
~
Revenir en haut Aller en bas
Charles Williams
~ Allons-y ! Run ! ~
avatar

Mes écrits : 46
Date d'inscription : 08/02/2010
Humeur : Surfin' USA !!!

MessageSujet: Re: Charles Williams   Ven 19 Fév - 1:31

Héhé... Children of Earth inclus ?

Merci, et je vais essayer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Williams   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Williams
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadWolf -Saison II : Shadow's Earth :: Personnage RPG :: Personnages Inventés :: Fiches Validées-
Sauter vers: